Notre saison 6 s'achève ce mardi 28 mars 2017 avec la fin des cycles 7 & 8. 10h: Laurent de Sutter - Quelques contemporains pour penser l'époque. “Agamben, l'art du possible” 11h40: Sébastien Laoureux - Penser avec Michel Foucault “Penser l'actualité, diagnostiquer le présent”
SAISON 6 ( septembre 2016 - mars 2017)
(cliquez sur chacun des cycles pour plus d'informations)
Cycle 1 : La liberté: une illusion? (Jean-Michel Longneaux)

La liberté: une illusion?

Jean-Michel Longneaux

Est libre celui qui n'est soumis à personne, qui ne dépend pas des autres, qui a donc son sort entre ses mains. "Ni dieux, ni maîtres!", tel est son seul mot d'ordre. Sinon, il est esclave. Imaginons donc quelqu'un qui ne subit aucune contrainte, ni aucun empêchement extérieur. Certes, il ferait tout ce qu'il veut. Mais ce qu'il veut, serait-ce l'expression d'une pure liberté, d'une pure spontanéité, capable de décider par et pour elle-même, sans être déterminée en aucune façon? De grands philosophes, tels que St Augustin, Duns Scot et Kant, ont voulu y croire. Notre dignité en dépendrait. Par ailleurs, comment concevoir l'homme responsable de ses actes s'il est entièrement déterminé? Le droit et la morale perdraient toute signification. Toutefois, il ne suffit pas de proclamer que l'homme est libre. Il faut pouvoir en rendre raison. Y a-t-il un philosophe qui y soit parvenu? Cycle 1: le matin de 10h00 à 11h20
20 septembre L'homme, ce caméléon extra-terrestre. Comment les différentes philosophies ont pensé l'homme pour que la liberté devienne pensable?
04 octobre Suffit-il d'un âne pour ruiner toute idée de liberté? La compréhension des actions libres échoue systématiquement à cause d'une difficulté insurmontable en apparence: la liberté d'indifférence.
18 octobre
Saint Augustin le voleur de poires SDans son traité sur le libre-arbitre, St Augustin tente de convaincre son disciple Evodius que l'homme est libre. Pourquoi donc Evodius ne sera-t-il pas convaincu?
08 novembre
Quand Duns Scot se jette du haut de la falaise Duns Scot est le penseur radical de la liberté. Pourtant, une simple chute, qu'il provoque lui-même, va emporter avec elle sa philosophie.
22 novembre
Kant devant la boulangerie Emmanuel Kant est-il libre de ne pas succomber à la tentation d'acheter une pâtisserie? En un éclair, il montre que sa pensée n'est pas tenable.
06 décembre Libre comme un chien La voie stoïcienne, empruntée par de nombreux philosophes, permet de comprendre pourquoi, alors qu'il est attaché, le chien reste libre.
Cycle 2 : Le théâtre de la vérité (Marc de Haan)

Le théâtre de la vérité.

Marc de Haan

"...Les journalistes recherchent et respectent la vérité en raison du droit public à la connaître" (Art.1 Code de Déontologie). Mais la vérité existe-t-elle seulement, est-elle unique, est-elle à la portée des hommes? Les journalistes, ces hérauts de l'immédiat, s'obligent à dire ce qui est, avec peu de moyens d'investigation, sans grand recul, quand ce n'est dans l'urgence, sans parler des contraintes commerciales. Leur mission - dire la vérité - est pourtant indispensable pour combattre l'erreur et le mensonge, plus que jamais en ces temps sombres et violents. Cycle 2 : le matin de 11h40 à 13h00
20 septembre Qu'est-ce qu'une vérité journalistique? Qu'est-ce donc que cette vérité journalistique, la plus imprudente et fragile de toutes, et pourtant indispensable au fonctionnement démocratique?
04 octobre Qu'est-ce que l'indépendance journalistique? Il est si simple de bâillonner la presse, pourquoi une société doit-elle garantir l'indépendance journalistique?
18 octobre La liberté d'expression dans tous ses états Selon Tocqueville, il faut laisser la presse libre de s'exprimer, quitte à en subir les inconvénients. Le droit pose des limites, lorsque la presse pousse au crime ou menace les plus faibles. Et s'il ne s'agissait que de protéger les forts?
08 novembre Vie publique, vie privée, vie brisée Nos photos publiées sur Facebook nous appartiennent-elles encore? Comment départager vie privée et vie publique?
22 novembre La publicité est-elle morale? Si Kant a ouvert un nouvel horizon aux libertés individuelles, il a fait du mensonge un interdit absolu. Le mensonge n'est-il pourtant pas ancré dans la pratique publicitaire?
06 décembre Le crépuscule des idoles médiatiques Il est loin le temps où quelques journaux et la radio suffisaient à contrôler l'opinion publique. Aujourd'hui, le net et les réseaux sociaux bousculent les médias et transforment radicalement le monde de la parole et de l'être au monde.
Cycle 3 : Déconstruction de la religion et exaltation de la citoyenneté (Jean Leclercq)

Déconstruction de la religion et exaltation de la citoyenneté

Jean Leclecq

Le11 septembre, 7 janvier, 13 novembre, 22 mars...jours de feu et de sang, jours maudits, issus d'une liste hélas non exhaustive. Or, à chacun de ces événements du Tragique, revient toujours "la" question de la "religion". C'est dire que l'on ne peut jamais penser la/les religion/s in abstracto, mais toujours entre textes et contextes; et il vaut mieux qu'il en soit ainsi car l'heure n'est plus à l'irénisme. Ce cycle veut entamer une réflexion sur le fait religieux, certes dans une perspective historique, mais également critique, donc actuelle. On tentera de déconstruire la religion et et de montrer l'urgence d'habiter pleinement notre condition de citoyen/ne, cette appartenance dont les concepts et affects sont à repenser. Cycle 3 : le matin de 10h00 à 11h20
27 septembre Au sujet du croire, du connaître et du savoir Depuis toujours, la philosophie n'a cessé de faire valoir qu'une opinion (doxa) n'est pas une science (épistème). Croire n'est pas connaître ou savoir. D'où la question: qu'est-ce que "croire"?
11 octobre Religion/s: salutaires ou fratricides? Que signifie ce mot de religion, si familier? Quelles sont son origine et son archéologie? Pourquoi sont-elles violentes, meurtrières, identitaires, pacifiques, séparatrices, illusoires, etc.?
25 octobre Des religions en guerre avec la post-modernité Quels sont les rapports possibles des différents monothéismes avec la post-modernité? Quel serait donc le prix à payer d'un divorce ou d'une nouvelle alliance?
15 novembre L'athéisme comme exercice spirituel? Et si l'athéisme était plus ancien que la croyance en des dieux? Et si l'on osait parler plutôt d'une dialectique "foi/néant"? "Plus de Ciel, plus d'Enfer: rien que la Terre" (Sartre).
29 novembre La laïcité, notre nouvelle et unique alliance Philosophie et démocratie pactisent depuis toujours sur fonds d'un divorce cosmique entre le monde des deux et celui des humains. D'où des concepts nomades: laïcité, liberté, égalité, neutralité...
13 décembre Plus oubliée que la vérité...la citoyenneté Et si la tentation du "religieux" pour penser nos rapports interpersonnels nous avait fait négliger ce beau mot de "citoyenneté" qui permettrait de refonder l'essentiel rapport entre les humains.
Cycle 4 : Les ||Métamorphoses|| et l'art d'aujourd'hui: Ovide dans la création contemporaine (Olivier Duquenne)

Les "Métamorphoses" et l'art d'aujourd'hui: Ovide dans la création contemporaine

Olivier Duquenne

Peu de gens dans le grand public ont lu Les Métamorphoses d'Ovide. Pourtant, nombreux sont ceux qui connaissent les métamorphoses de Narcisse, Daphné, Lycaon ou l'histoire de Jupiter transformé en cygne pour séduire Léda. Si nous connaissons ces histoires c'est surtout pour les avoir vues dans les musées. Ce sont principalement les artistes d'autrefois, peintres, sculpteurs ou musiciens, qui nous les ont transmises. Si l'art d'aujourd'hui s'est emparé du concept de métamorphose, c'est parce que notre société contemporaine est obsédée par cette idée. Pensons à la recherche scientifique avec le clonage, à la chirurgie esthétique avec ses prothèses, au culte du corps avec ses tatouages, piercings ou implants. Ainsi, Les Métamorphoses d'Ovide, revues et corrigées par les plasticiens, sont redevenues le lieu commun d'expression de tous les bouleversements du monde. Cycle 4 : le matin de 11h40 à 13h00
27 septembre Les métamorphoses du corps Pourquoi l'art contemporain propose-t-il tant de corps en métamorphose? Du corps et du visage humains naissent de nouvelles identités.
11 octobre Les métamorphoses du "moi" ou le double et l'ombre dans l'art actuel L'art d'aujourd'hui reprend la question du double à l'instar de la littérature ou de la philosophie et en montre l'incongruité. Symbole de l'altérité tapie au fond de l'être, le double n'est autre qu'un étranger à demeure.
25 octobre La poupée, fétichisme et métamorphose(s) Le thème fétichiste de la poupée ravive l'inquiétante étrangeté freudienne. Elle est un être ambigu qui trouble les identités en même temps qu'il réveille les fantasmes.
15 novembre L'homme machine ou l'ère du "post-humain" La métamorphose se conjugue aux nouvelles technologies dans l'art d'aujourd'hui et peuple notre imaginaire avec des créatures cybernétiques, des hybrides technologiques, du virtuel et bio-art.
29 novembre
L'hermaphrodite ou la métamorphose des sexes L'art contemporain aime à explorer le trouble identitaire. Bisexué ou hybride, celui que l'on aime à nommer "monstre" se montre, entre la science et l'art.
13 décembre
L'objet en métamorphose Depuis que l'objet est sorti du cadre de la peinture pour envahir le monde réel, il se prête aux métamorphoses les plus surprenantes. L'objet prosaïque devient le support d'une nouvelle poétique.
Cycle 5 : Engager le futur dans nos actions présentes (Marie-Geneviève Pinsart)

Engager le futur dans nos actions présentes.

Marie-Geneviève Pinsart

La richesse des savoirs et la liberté de penser permettent d'accomplir des actions qui engagent sous des modalités et à des degrés diver toutes les dimensions du futur, tous les types d'êtres existants, et tous les espaces (géographiques, souterrains, aériens). Nous allons analyser quelques modes opératoires (fonder, intervenir, générer, créer, imaginer, établir des relations) par lesquels des acteurs (philosophe, parent, politique, industriel, scientifique, écrivain, citoyen) engagent un certain type de futur (générations futures, enfant, identité, souhaits, visions, évolution environnementale) dans leurs actions présentes. Cycle 5 : le matin de 10h00 à 11h20
10 janvier Fonder la responsabilité éthique envers les générations futures Face à ceux qui soulignent le caractère vague du concept de "générations futures" et la subjectivité associée au sentiment de responsabilité.
24 janvier Intervenir personnellement dans le processus de conception de son enfant Le choix du patrimoine génétique ou le dépistage génétique sont des offres médicales qui permettent aux parents d'orienter le futur de leur enfant.
07 février Générer une identité à travers des objets informateurs Les implantations corporelles de puces informatrices ou l'achat en ligne construisent des facettes d'une identité qui nous survivra et remplacera peut-être celle que nous avons vécue.
21 février Créer des souhaits pour justifier la conception actuelle d'une entité biologique ou biotechnique De l'OGM censé remédier à la famine au robot qui accompagnera la personne en perte d'autonomie, scientifiques et industriels élaborent des moyens dont les fins restent à préciser.
07 mars Imaginer le futur dans le discours Rêve, récit de science-fiction, discours idéologique, projet politique...voyons à travers quelques exemples comment le futur s'empare de nos mots, de nos histoires et de nos visions.
21 mars Etablir des relations entre les actes posés et l'évolution environnementale Le changement climatique et la disparition à grande échelle des espèces vivantes nous invitent à lier de manière responsable nos décisions quotidiennes à l'évolution environnementale.
Cycle 6 : Violences et souffrances humaines (Lambros Couloubaritsis)

Violence et souffrances humaines

Lambros Couloubaritsis

Les souffrances humaines, quelles qu'en soient leurs causes, sont médiatisées par la parole, la narration et les images. Quel est donc le rapport profond à la souffrance réelle de cette violence telle qu'elle est racontée par les mythes, la littérature, les médias, les réseaux sociaux, etc.? Au-delà des explications courantes et réductrices - la faute originelle, la lutte pour la survie, le bouc-émissaire - , il faut tenter d'éclairer la complexité humaine et ses multiples configurations où s'enchevêtrent narration et réalité, à la lumière du travail de transformation des violences en pratiques d'émulation et en résiliences. Cycle 6 : le matin de 11h40 à 13h00
10 janvier Polyvalence de la souffrance et sa triple structure La douleur physique diffère des souffrances psychiques et morales dont les structures disent la singularité, la diffusion et la transfiguration pour en questionner l'origine sous l'horizon du mal.
24 janvier La violence comme schème régulateur de la narration La profusion énigmatique de la violence dans les récits mythiques, la littérature et la narrativité cinématographique subvertit l'analyse sociologique et ouvre sur les rapports de l'homme au monde.
07 février Les jeux Olympiques antiques et leur dérive historique Première tentative de maîtrise de la violence physique, l'émulation sportive est ambivalente, favorisant à la fois l'interculturalité et les dérives (dopages, corruption, chauvinisme, etc.).
21 février L'émulation de l'art tragique et les transfigurations de la violence et de la souffrance Eschyle et les limites de la violence divine, Sophocle et la violence générationnelle, Euripide et la critique de la violence politique, et leur actualisation.
07 mars Les ambiguïtés des démocraties antiques et contemporaines Promouvant le débat plutôt que l'épreuve de force, la démocratie nourrit la violence discursive qui naît aujourd'hui de la tension entre puissances technico-économiques et aspirations démocratiques.
21 mars Intrigues réelles et mises en intrigues narrativesonscience baroque. RL'énigme de la souffrance à l'époque contemporaine et le paradoxe de sa défiguration dans le monde communicationnel polyvalent, au détriment des résiliences.
Cycle 7 : Quelques contemporains pour penser l'époque (Laurent de Sutter et Pascal Chabot)
 

Quelques contemporains pour penser l'époque

Laurent de Sutter et Pascal Chabot

Sloterdijk, Rancière, Crawford, Zizek, Sen, Agamben: des recherches, des concepts, des styles philosophiques pour penser l'époque et tenter de nommer les enjeux contemporains. En consacrant chacun, à tour de rôle, une conférence à ces différentes philosophies, Pascal Chabot et Laurent de Sutter chercheront à exprimer la singularité de ces pensées, et à expliquer comment ces voix contemporaines peuvent transformer notre relation au concept. Cycle 7 : le matin de 10h00 à 11h20
17 janvier Sloterdijk, de nouvelles métaphores (P. Chabot) Les concepts propres de Peter Sloterdijk caractérisent la psycho-politique" de l'Occident au XXIème siècle. Quels sont les enjeux et ses apports du "Palais de cristal" à sa trilogie "Sphère"?
31 janvier Rancière, regarder autrement (L. de Sutter) Rénovateur de la pensée politique et esthétique, le philosophe français Jacques Rancière a montré dans Le partage du sensible le fait que notre manière de voir et de ne pas voir est déjà une police.
14 février Crawford, l'attention au concret (P. Chabot) L'américain Matthew Crawford a initié une réflexion originale sur le sens et la valeur du travail, renouvelant notre rapport au monde en en déconstruisant les habitudes d'abstraction et de distraction.
28 février Zizek, un phénomène mondial (L. de Sutter) Slavoj Zizek est un phénomène mondial qui mêle psychanalyse lacanienne, analyse de la vie quotidienne et volonté de réhabiliter le communisme, pour dynamiter nos habitudes sociales-démocrates.
14 mars Sen, l'économie de la transition (P. Chabot) Prix nobel d'économie, l'indien Amartya Sen pense de manière engagée la pauvreté et les mécanismes d'exclusion, pour leur substituer une approche nouvelle du bien-être, basée sur les "capabilités".
28 mars Agamben, l'art du possible (L. de Sutter) Le jeune Giorgio Agamben avait fréquenté Pasolini et Heidegger. De l'un, il garde la nostalgie des lucioles, symbole d'un indestructible possible, et de l'autre, le goût du poème comme son site propre.
 
Cycle 8 : Penser avec Michel Foucault (Sébastien Laoureux)

Penser avec Michel Foucault

Sébastien Laoureux

Michel Foucault a renouvelé notre façon de faire de la philosophie. Il a fait entrer dans le champ philosophique de nouveaux objets - la folie, les prisons, la sexualité... Son travail, nourri par ses engagements, interroge nos pratiques, nos savoirs, les mécanismes du pouvoir. De l'Histoire de la folie à l'âge classique à l'Histoire de la sexualité en passant par Les mots et les choses ou encore Surveiller et punir, ce cycle se propose de parcourir son oeuvre pour ressaisir la façon dont ses problématiques se sont élaborées. Pour comprendre également la façon dont cette pensée n'a cessé de se déplacer, d'inquiéter ses propres certitudes, de chercher "comment et jusqu'où il serait possible de penser autrement" en concevant l'activité philosophique comme le "travail critique de la pensée sur elle-même". Cycle 8 : le matin de 11h40 à 13h00
17 janvier La folie et son histoire Présentation du parcours de Foucault, ainsi que de son premier grand ouvrage qui constituait sa thèse: Histoire de la folie à l'Âge classique (1961)
31 janvier "Mais quoi, ce sont des fous !" (Descartes) Retour sur la querelle célèbre entre Foucault et Derrida à propos du statut de la folie chez Descartes. Au-delà de l'exégèse cartésienne, ce sont deux conceptions de la philosophie qui s'affrontent...
14 février Qu'est-ce qu'un épistémé? Les mots et les choses, publié en 1966, est un ouvrage dense et difficile. Il devint pourtant un best-seller et suscita plusieurs polémiques. Quel est le projet qu'y poursuit Foucault?
28 février La prison est-elle vouée à l'échec? Avec la naissance de la prison à la fin du 18ème siècle se met en place, selon Foucault, une nouvelle économie du pouvoir disciplinaire. c'est ce qu'il analyse dans Surveiller et punir (1975).
14 mars Qu'est-ce que la bio-politique? Présentation du premier volume de l'Histoire de la sexualité (1976) ainsi que de plusieurs cours au Collège de France, pour comprendre les enjeux d'un tel concept.
28 mars Penser l'actualité, diagnostiquer le présent Il s'agit de la tâche qu'assigne Foucault au travail philosophique dans l'un de ses derniers textes. Qu'entend-il par là?

Programmes des saisons précédentes


Saison 1 (2011 - 2012)
Pascal Chabot : "Pourquoi la philosophie?" "L'impalpable énigme du temps" Michel Dupuis: "Le souci et la joie" Olivier Duquenne: "L'art actuel: le merveilleux et le simulacre" Guy Haarscher: "Le retour du religieux: enrichissement ou menace pour nos libertés?" Justine Lacroix: "Qu'est-ce qu'une société vraiment libérale?" François Ost: "Le récit, à l'origine et à l'horizon des sociétés" Laurent Van Eynde: "La conquête de l'image cinématographique ou...une philosophie du western"

Saison 2 (2012 - 2013)
Laurence Bouquiaux: "Qu'est-ce donc que la science?" Pascal Chabot: "Penser les métamorphoses contemporaines" Michel Dupuis: "Comment exister? Pensées chinoises et européennes en dialogue" Guy Haarscher: "La philosophie peut-elle aider à mieux vivre?" Mark Hunyadi: "Penser la morale à partir de quelques mots d'aujourd'hui" François Ost: "La bénédiction de Babel" Frank Pierobon: "Une brève histoire philosophique du regard" Alain van der Hofstadt: "Invention et formes du paysage"

Saison 3 (2013 - 2014)
Marie-Aude Baronian: "Penser la mode ou l'envers de l'éphémère" Laurence Bouquiaux: "Paradoxes et surprises philosophico-scientifiques" Pascal Chabot: "Portraits philosophiques" Michel Dupuis: "La bioéthique: questions et enjeux philosophiques" Odile Gilon: "Ordre et désordre. La dynamique des choses et ses résonances." Guy Haarscher: "Philosophie du progrès: ses désillusions, notre avenir." Sébastien Laoureux: "Le quotidien et l'événement. Continuité et discontinuité dans l'expérience humaine." Frank Pierobon: "La musique au défi de la vie...(et vice-versa)"

Saison 4 (2014 - 2015)
François De Smet Noeuds contemporains. Olivier du Roy & Marc Crommelinck De l'empathie à la morale. Dialogue entre un expert en neurosciences et un philosophe. Michel Dupuis Six poètes pour penser Odile Gilon Mélancolie ou délices et voyages de l'amertume. Guy Haarscher Les droits de l'homme et la démocratie sont-ils compatibles? Sophie Klimis La justice mise en scène(s): Par delà l'opposition entre le réel et l'imaginaire. Nicolas Monseu L'expérience du silence. Frank Pierobon Penser le mal, avec Kant et Arendt

Saison 5 (2016 - 2017)
Sébastien Laoureux Penser avec Spinoza Nicolas Monseu & Jean Loubry Vivre et créer. Le "Prologue" d'Ainsi parlait Zarathoustra Odile Gilon L'attention François De Smet Le Monstre - Ethique et esthétique Pascal Chabot L'intelligence et la peur Fleur Courtois "Mouvoir et revoir la pensée" - La mise en scène de la pensée en danse et en cinéma. Marc Crommelinck Philosophie et neurosciences en dialogue Frank Pierobon Mimèsis, mentir-vrai et faux-semblants.